La région Auvergne

Les volcans,
Au cœur de l'Auvergne, dans le Puy-de-Dôme, le Massif du Sancy est l'endroit idéal pour des classes de découvertes ou un séjour riche et actif en famille ou entre amis dans un cadre nature préservé et authentique.

En été comme en hiver, les activités ne manquent pas ski alpin, de couloirs, skating, ski de fond,raquettes, vtt, marche nordic,randonnée, remise en forme, patrimoine, visites, animations et  une gastronomie goûteuse....

Adaptés à tous et pour tous, alors venez des Auvergnats le temps d'un séjour !

terre_brule_avec_astrid

 

Le massif volcanique des Monts Dore, dont le Sancy est le point culminant, a commencé sa formation il y a 5 millions d´années, pour se terminer il y a environ 250000 ans.
Comme le montrent les études réalisées dès le XVIIIe siècle, le Massif du Sancy s´est édifié en plusieurs phases d´activités alternant avec de longues phases de repos. On y trouve tous les types d´activités éruptives connues dans le monde, d´où une grande variété de roches et matériaux.
  Thumbnail image
Thumbnail image   La plus récente éruption en France métropolitaine
La dernière période glaciaire, datée de 13000 ans, a, par l´action des glaciers, modelé les grandes vallées rayonnant autour du massif : vallées de Chaudefour, Fontaine Salée, Haute Dordogne.
La fin de cette période est marquée par un nouvel épisode volcanique provoquant la formation de cônes et de lacs. Parmi ces derniers, le Lac Pavin résulte d´une éruption datant de 7000 ans seulement.

 Les tourbières

Une tourbière est une zone humide, colonisée par la végétation, dont les conditions écologiques particulières se caractérisent par un sol saturé d’eau stagnante privant d’oxygène les micro-organismes (bactéries et champignons) responsables de la décomposition et du recyclage de la matière organique.
Parmi les 377 tourbières recensées en Auvergne, une est classée Réserve naturelle et six font l’objet d’un arrêté préfectoral de protection de biotope dont le Lac de Chambedaze, le Lac de l’Esclauze, et Sougea la Souze.

La flore

Les périodes florales se succèdent de mars à octobre, offrant une dominante de couleur bien identifiable.


La période blanche : pétasites, renoncules aquatiques, cardamines, narcisses...
La période rose : renouées, compagnons rouges, scabieuses, illets giroflée...
La période jaune : gentianes, pissenlits, potentilles...
Chaque fin d´hiver est saluée par une apothéose de jonquilles jaunissant le Massif.


Très diversifiées, les plantes d´origines alpine et pyrénéenne ont colonisé les prairies à partir de 1500 m d´altitude, d´où leurs noms évocateurs : soldanelle alpine, anémone soufrée, myosotis alpestre, ou rosier des Alpes.
Les pâturages situés plus bas sont propices à l´épanouissement des pavots, lys martagons, géraniums, bois jolis ou aconits.
En dessous de 800 m, on recense une flore plus courante et quelques raretés comme l´érythrone dent de chien.

La faune
Le Massif du Sancy compte de nombreuses espèces animales dont la plupart ont été introduites dans la région.

Les mouflons : on peut les apercevoir au début du printemps le long des routes et au-dessus des stations de ski ; ce sont le plus souvent des femelles accompagnées de leur petit.
Les chamois : surtout présents dans la Vallée de Chaudefour, ils sont difficiles à observer car de nature craintive.
Les marmottes : visibles du printemps à l´automne, il en existe de nombreuses familles.
Les chevreuils : ils résident dans les bois du Sancy.


Les loutres : protégées depuis une trentaine d´années, elles peuplent à nouveau rivières et lacs.


Les oiseaux : buses, faucons, aigles, milans, grands corbeaux noirs, chouettes effraies, hiboux moyen-duc et le rarissime merle de roche peuplent le ciel du Sancy.

Plan d'Accès

Nouveautés

Quelques Photographies

Contactez-nous